Pascale Durand

Pascale Durand, on la voit de dos généralement quand elle est sur scène ! car elle dirige différents chœurs de conservatoires (Gennevilliers, Malakoff), de sociétés comme Total, Orange, ou d’associations comme les Gam’z à Issy-les-Moulineaux ou les Filles du P aradis à Paris.

Elle étudie le piano classique dès son plus jeune âge et s’oriente quelques années plus tard vers le chant. Elle intègre un groupe vocal féminin « État Dame » qui obtient les deux premiers prix dans sa catégorie au concours National des Florilèges de Tours. Puis elle se passionne pour l’art lyrique et poursuit sa formation au CNR de Gennevilliers.  En 2009, elle rejoint pour quelques années le chœur de chambre professionnel « Les Cris de Paris » et participe à de nombreuses productions.

Elle donne aussi des cours de chant à domicile.

Parallèlement, elle poursuit en amateur une carrière de comédienne. Elle intègre tout d’abord la troupe d’improvisation « Improglio » avec laquelle elle se produit pendant 10 ans au Festival de théâtre amateur d’Issy-les-Moulineaux, puis la troupe « Jean de Zafran » en 2007. Elle rencontre ensuite Frédérique Sayagh qui l’entraînera en 2008 dans Burlingue de Gérard Levoyer. Elle se produira ensuite en 2009 dans Jeux de Planches de Jean-Paul Alègre où les deux amies s’associeront à Dominique Ferré puis, en 2012 et 2013, elle joue dans Brindezingues, une pièce acide écrite sur mesure pour le trio par Gérard Levoyer. En 2014, Pascale et Frédérique décident de monter Soeurs, de Gérard Levoyer à nouveau, qui sera jouée au Théo Théâtre, puis qui partira en tournée nationale à travers différents festivals de théâtre amateurs. En 2016, la pièce remporte le prix du public au Festival des Escholiers à Annecy ainsi qu’au Festival des Arlequins à Cholet et une « mention exceptionnelle » à la sélection Festhéa Ile-de-France de Survilliers.

En 2016, Pascale intègre une nouvelle pièce de Gérard Levoyer Mendiants d’amour où elle retrouve Dominique Ferré.

2016 sera également marquée par la création d’un « cabaret fantasque » intitulé Ça tourne pas rond, où elle interprète en solo tout un répertoire de chansons françaises à texte, burlesque, drôle et touchant, accompagnée au piano par Gilles B7 et mise en scène par Gérard Levoyer.

2018 lui apporte La salière (visible en intégralité sur YouTube), où elle rejoint sur scène Frédérique, Dominique et Gérard et qui obtient 3 prix lors des Fous Rires de Courbevoie : prix du meilleur comédien, prix du jury et prix spécial des collégiens. En 2019, elle participe à la création de Textes en stock (visible intégralement sur YouTube), de Gérard Levoyer, en programmation actuellement.

En 2022, elle participe à la création du spectacle Coquines avec une soprane et un pianiste, sur un répertoire de chansons françaises drôles ou coquines.