Accueil

bandeau-site-2016-2017

« Amateurs » ! Qui se livrent à une activité en dehors du cadre professionnel, généralement sans rémunération, dont la motivation ressort essentiellement de la passion. I have a dream, c’est l’alliance de 4 amis qui ont choisi la manière la plus forte et la plus partagée de vivre les arts : monter des pièces chaque année uniquement pour le plaisir de les jouer devant le plus grand nombre et ce, en complément de leurs vies professionnelles respectives 🙂 Petits théâtres parisiens, festivals de théâtre amateurs, petits théâtres régionaux, peu importe l’endroit pourvu qu’ils en aient l’ivresse !

La compagnie est née en décembre 1997 sous le nom de « Côté Cour » (association loi 1901). Elle a été créée par un petit groupe de comédiens, amis et élèves du conservatoire d’Issy-les-Moulineaux. Frédérique Sayagh en prendra la direction en 1999 jusqu’à ce jour et c’est en 2007 qu’elle sera rebaptisée « I have a dream ».

Au fil des festivals de théâtre amateurs, la compagnie trace la route.
En 1997, elle présente à Théâtre en fête à Issy-les-Moulineaux Un caprice d’Alfred de Musset. En 1999, elle participe au Festival de Théâtre Amateur des Hauts-de-Seine à Suresnes et obtient le prix de la meilleure création avec la pièce Lav’Story de Jean-Claude Danaud, avec Geneviève Arc, Sylvie Cuinier et Frédérique Sayagh, mise en scène de Hélène Rodier. La pièce sera rejouée l’année d’après à Théâtre en fête à Issy-les-Moulineaux.

En 2002, elle présente de nouveau à Suresnes La rose aux deux parfums d’Emilio Carballido et les comédiennes, Sylvie Cuinier et Frédérique Sayagh obtiennent le double prix d’interprétation féminine. La pièce est présentée ensuite à Théâtre en fête à Issy-les-Moulineaux.

L’année suivante, L’addition, 1ère pièce d’un ami, voit le jour avec Christophe Vernier et Frédérique Sayagh et est jouée à Théâtre en fête à Issy-les-Moulineaux. Au vu du succès remporté, le trio décide de s’offrir quelques dates dans un petit théâtre, le Théo Théâtre dans le 15e, qui deviendra leur lieu de prédilection car l’un des rares à Paris où ils peuvent se rembourser de leurs frais engagés. Elle sera reprise toujours au Théo Théâtre en 2006 avec un nouveau comédien, Jérôme Padovani.

En 2008, Pascale Durand rejoint la compagnie qui monte alors Burlingue de Gérard Levoyer avec Frédérique Sayagh, sur une mise en scène de Samy Cohen.

L’année suivante, les deux amies s’associent à Dominique Ferré, collègue de travail de Frédérique, dans Jeux de planches de Jean-Paul Allègre, mise en scène par Samy Cohen à nouveau.

En 2011, Frédérique retrouve Dominique dans Vendredi 13 de Jean-Pierre Martinez, jouée et mise en scène par Anna Giallo au Théo Théâtre.
En 2012, Pascale, Frédérique et Dominique se voient confier la création de Brindezingues, écrite spécialement pour eux par Gérard Levoyer, et se produisent au Théo Théâtre. Ils partent ensuite au festival amateur Théâtre en été de La Rochelle en juillet, puis lors des Théâtrales d’automne à Dourdan en octobre. En 2013 l’aventure se poursuit tout d’abord avec une reprise au Théo Théâtre en janvier et ensuite en Dordogne.

En 2014, Pascale et Frédérique choisissent une nouvelle pièce de Gérard Levoyer, Soeurs, qu’il mettra lui-même en scène par amitié pour les comédiennes. La pièce est jouée en avril-mai au Théo Théâtre puis reprise en novembre-décembre et a amorcé une tournée dans différents festivals amateurs dans toute le France depuis 2015.

En 2016, la compagnie propose différents projets de Gérard et accueille une nouvelle venue, Sandrine PouradierMendiants d’amour sera donc proposé au Théo Théâtre, suivi du seule en scène de Frédérique, La femme perplexe pour la fin de l’année. 2017 offrira la création de Maléfiques, qui réunira quasiment tous les membres de l’équipes.

Pour retrouver toutes les prochaines dates, cliquer ici.

info compagnie

Publicités